jeudi 1 octobre 2009

VOYAGES NOCTURNES D'UN ESCARGOT

,
Je suis tombé dans le sommeil
glissé sous ma couette, en douceur...



la forêt était ma gardienne merveilleuse



et le silence s'est fait



emporté par la folie des rêves




je suis descendu au fond de l'océan



j'ai vu l'infini du firmament
j'ai touché les étoiles



et j'ai fondu dans ces décors magnifiques



laissant mon âme à jamais fidèle

à ce monde sans porte.


escargot le rêveur


13 commentaires:

stevieLili a dit…

quelle poésie !

murach a dit…

zgodzę się z przedmówcą - poezja!!!

Le Hibou a dit…

Cet escargot aura été plus loin que tous ses coreligionnaires : il aura poussé la porte des rêves, celle qui offre les plus fascinants voyages à l'inextinguible richesse...

Anfrida a dit…

J'ai vraiment peur pour ton escargot...peut-etre un jour il sera presenter par un cuisinier sur son assiette?!

Gosia a dit…

chère Fi, pas de risque..
ce n'était qu'une coquille...
j'avoue :) hehe

Anfrida a dit…

Ufff, quel soulagement!!!Tu sait, on est parfois tellement barbare...
;)

Seb! a dit…

PAF !!!
Une fois de plus une grosse claque pleine de poèsie et de douceur que je me prend en plein sur mes mirettes...
Superbe ;-)

Witek a dit…

Że też blondynka takie cuda potrafi wyczarować... ;)

Gosia a dit…

:DDDD
komentarz roku!! ^^

(chociaz wiesz Wiciu, wlasciwie to tez mnie to dziwi.. ;)

Anfrida a dit…

Czy do czarów trzeba być koniecznie brunetką????!!! :0

Gosia a dit…

...(powiedziala kolejna blondynka broniąc swojej koleżanki)..

barbarette a dit…

Splendide série !!!
Je suis transportée.

Anonyme a dit…

Je suis tombée sur ce blog tout à fait par hasard mais c'est un pur plaisir et un vrai moment d'émerveillement ! Vos photos sont justes magiques ! Merci