vendredi 25 avril 2008

LE RETOUR AU PASSÉ

j
En ouvrant la porte du monde de ses souvenirs...



en descendant dans le passé...



on ressent de nouveau la fraîcheur de notre enthousiasme enfantin...



on revoit les couleurs de l'espoir absolu...



et puis on retrouve le feu de l'amour brisé...



on laisse mourir nos rêves...



on dit adieu à ceux qu'on a aimé...



on ressent la force de nos prières...




et on aperçoit finalement la lumière de l'avenir...



donc on s'en va, on ferme la porte.



Et on se rend compte que c'est justement qu'on atteint la liberté
... et qu'on est vraiment pr
êt à etre heureux.


Donc on s' envole, on s'envole vers le lendemain...

:)

k

6 commentaires:

Gosia a dit…

Je sais, c'est dramatique...Pourtant c'est un chapitre à double ou meme triple sens et je crois que chacun de nous retrouvera dedans un peu de soi ou de son histoire. Chaque photo vient ici du passé, chacune est ancienne (pas par hasard). Je ne suis pas l'auteur de la dernière photo d'un oiseau symbolique, mais un jour (donc dans l'avenir!) j'arriverai à faire une pareille :)

Seb! a dit…

Merci pour la balade... la vie est un drame qui nous fait souvent mal mais qui nous offre aussi tellement de lumière... passé - présent - futur... passage éphémère immortalisé par nos clichés et nos histoires ;-)

Anonyme a dit…

magnifique !
ce travail est remarquable, et montre bien les chemins de la vie, de la naissance à la mort, avec des portes qui s'ouvrent et d'autres qui se ferment.
Un parcours chaotique quelquefois, avec les joies et les peines, mais pour aller toujours à la recherche de la Lumière.
Pour l'instant, cette lumière terrestre, vous savez vous en servir à merveille, et j'espère que vous saurez nous réjouir encore de vos créations.
De plus, vous ne faites aucun commentaire, ce qui laisse la possibilité à chacun de ceux qui vont regarder, de laisser libre cours à son imagination.
"Mehr Licht !" disait Goethe juste avant de mourir (Plus de clarté)
Je crois que c'est ce qui nous attend un jour...
Merci Gosia pour ce travail superbe
Phil

Le Hibou a dit…

La vie est parfois faite de petites morts (sentimentales) mais aussi de renaissances qui, si elles peuvent parfois prendre l'aspect de longues convalescences, permettent de vivre de nouvelles émotions parfois plus intenses.

La vrai mort en définitive est celle où l'on sombre dans le désespoir, l'aigrissement et l'oubli de profiter de la vie.

Alors, effectivement sachons refermer la porte de nos blessures passées pour mieux ouvrir celle qui mène à la félicité retrouvée :-)

10Fraction a dit…

Chère Gosia,
j'adore simplement ce que tu fais.Tu as bcp bcp bcp de talent, cette série a des photos dont chacune m'a touché de manière particulière.J'aime ton univers et c'est un plaisir de le découvrir un billet après l'autre.
Félicitations

Radu Balint a dit…

excelent photo,great works..